Naissance de la Vierge Marie et de son enfance

Share this

sculpture chartres renaissance joachim

 

La première séquence de la sculpture sur le jubé du choeur, commençant à l'extrémité ouest de l'ambulatoire du sud, est l'œuvre de Jehan Soulas 1519 à 1521. Sculptés dans la pierre calcaire de la carrière Tonnerre, ces scènes se composent du Protévangile de St Jacques, représentant l'Annonciation de la Vierge Marie à Joachim et à Sainte Anne, la naissance de Marie, et la présentation de Marie au temple.

 

Les tableaux ci-dessus montre Joachim qui, ayant fait une offrande au temple se vit rejeté parce qu'il était sans enfant. C'est quand Joachim s'étant enfuit vers les montagnes pour être en companie des bergers et moutons, eu l'apparition de l'archange Gabriel venu lui annoncer que bientôt sa femme Anne porterait un enfant.

 

sculpture chartres renaissance saint anne

 

Joachim ayant fuit dans les montagnes, Anne pleurait chez elle voulant le retour de son époux quand l'Ange Gabriel lui dit qu'elle allait bientôt devenir enceinte et aurait un enfant. Cette scène montre Judith, la servante d'Anne. Elle se tient debout derrière Anne et porte une cruche.

 

 

sculpture chartres renaissance saint anne joachim

 

Ayant été informé par l'ange Gabriel qu'ils auraient un enfant, Anne et Joachim se réunirent à la Porte dorée de Jérusalem, qui est représentée derrière eux comme une ville fortifiée. Judith , sa servante est aussi présente. Elle se tient sur la gauche. Anne et Joachim sont représentés s'embrassant comme un prélude annonçant l'Immaculée Conception de la Vierge Marie.

 

sculpture chartres renaissance birth virgin

 

Dans cette scène, Marie est lavée immédiatement après sa naissance par la sage-femme et Judith la servante d'Anne. En arrière-plan, une autre femme pose ses yeux sur Anne qui se repose sur le lit, fatiguée.

 

chartres 066

 

Dans le fond Marie monte les 15 marches de l'autel du Temple. Au premier plan, Joachim et Anne sont en conversation, tandis que sur la gauche un petit garçon portant un panier en osier tiraille sur la robe de sa mère.