Portail de St Ursin

Galswinthe lun, 11/24/2014 - 22:56
Share this


 
Le portail le plus au sud de la façade ouest de la cathédrale de Bourges est dédié à saint Ursin, un personnage du troisième siècle et premier évêque de Bourges.
 

 

 
Durant le douzième siècle, les légendes ayant pris de l'ampleur y placent saint Ursin comme contemporain des Apôtres. Il est dit qu'il fut témoin de la mort de saint Étienne et qu'il fut envoyé par saint Pierre pour convertir les Gaulois. On retrouve des affirmations semblables pour un certain nombre d'évêques français, soit disant contemporains des Aposles, comme par example saint Denis de Paris et saint-Taurin d'Evreux.
 

 
St Ursin est censé d'avoir été envoyé par Saint-Pierre avec d'autres émissaires chrétiens, comme Saint-Denis à Paris, St Martial à Limoges, St Gassian à Tours, et St-Austremoine à Clermont venus avec leurs disciples pour christianiser la Gaule. Le disciple d'Ursinus, un nommé Just, mort à une courte distance de sept miles, de Bourges. Dans l'église du village nommé Saint-Just du 12ème siècle est cencé posséder les reliques de Just.
 

 

 
Arrivé seul à Bourges, Ursin commence à prêcher aux habitants de la région. Il construit une église pour pouvoir habrité les reliques de saint-Étienne. Il convertit le proconsul et le premier sénateur de la Gaule, Léocade et son fils Ludre.