Henri le Jeune, Cathédrale de Rouen, France

Share this

Henry the Young King

 

Henri le Jeune (mort en 1183) était le deuxième fils d'Henri II d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine, leur premier-né William IX, comte de Poitiers étant mort en 1153, à l'âge de trois ans. En 1170, à l'âge de quinze ans, Henri fût couronné roi, mais en tant que corégent avec son père, il n'exerca aucun pouvoir. Cette situation où se trouve Henri le Jeune créa du ressentiment, et en 1173, il se révolte alors contre son père. Sa mère et ses deux frères Richard et Geoffrey se révoltent aussi contre le roi Henri II. Le fait que son père envisage de donner les trois châteaux de Chinon, de Loudun, et de Mirebeau en contrat de mariageà son plus jeune fils Jean, ajoute au ressentiment.

 

Après 18 mois de combats, Henri II écrase la rébellion familliale et bien que ses fils fûrent pardonnés, son épouse Aliénor d'Aquitaine fût maintenue en garde à vue pendant des années.

 

En 1181, Jean le Jeune et son frère Geoffrey, se révoltèrent de nouveau contre leur père et aussi contre leur frère Richard règnant sur l'Aquitaine. Henri le Jeune contract a une dysenterie au cours d'une campagne militaire dans le Limousin. Il fût emmené à Martel près de Limoges où il mourut le 11 Juin 1183.

 

Son corps fût ramené à Rouen. Cependant durant le voyage de retour en Normandie l'évêque du Mans insista à ce que le corps de Henri le Jeune fût enseveli dans la cathédrale du Mans. Le Doyen de Rouen réussit à récupérer le corps du jeune roi afin qu'il puisse être enterré en Normandie.

 

Comme son frère Richard, La tête d'Henri reste sur un coussin carré, et ses pieds restent sur un lion accroupi. Sur la tête est placée une couronne ornée de bijoux, et il porte égallement une tunique et une ceinture brodée.

 

 

 

Henry the Young King Henry the Young King